No menu items!

Napoléon Bonaparte

Napoléon Bonaparte est un célèbre général et homme d'État français, né le 15 août 1769 à Ajaccio en Corse.

LA PHOTOGRAPHIE PRIX 2022

Panda Acrobates

AccueilGEOGRAPHIELes endroits les plus froids de la planète

Les endroits les plus froids de la planète

La Terre est une planète aux climats variés, allant des zones tropicales aux zones polaires. Certaines régions sont connues pour leur chaleur extrême, comme le désert du Sahara ou la vallée de la Mort. Mais d’autres sont réputées pour leur froid glacial, qui défie les limites de la vie. Quels sont les endroits les plus froids de la planète ? Où se situent-ils ? Quelles sont les températures les plus basses jamais enregistrées ? Comment les habitants de ces lieux font-ils pour survivre ? Voici un aperçu des endroits où il fait vraiment froid sur Terre.

L’Antarctique, le continent le plus froid

L’Antarctique est le continent le plus froid de la planète, avec une température moyenne de -49°C. C’est aussi le plus sec, le plus venteux et le plus isolé. Il n’y a pas de population permanente, mais seulement des stations de recherche scientifique. L’Antarctique détient le record absolu de la température la plus froide jamais mesurée sur Terre : -93,2°C, enregistrée par un satellite de la NASA en 2010¹. Ce record a été battu par la station russe Vostok, située à 3 488 mètres d’altitude, qui a relevé -89,2°C le 21 juillet 1983². La station américaine Amundsen-Scott, située au pôle Sud, a quant à elle enregistré -82,8°C le 23 juin 1982².

La Sibérie, la région habitée la plus froide

La Sibérie est une vaste région située dans le nord-est de la Russie, qui couvre environ 10 % de la surface terrestre. Elle est connue pour son climat continental extrême, avec des hivers longs et rigoureux. La Sibérie abrite la ville d’Oymyakon, considérée comme la zone habitée la plus froide du monde. Cette ville de 500 habitants a connu une température de -71,2°C en 1926, ce qui reste le record pour une zone habitée³. En moyenne, la température à Oymyakon est de -51,5°C en janvier³. Les habitants de cette ville doivent faire face à de nombreux défis, comme le gel des tuyaux, le manque de végétation, ou le risque d’hypothermie. Ils ont adopté un régime alimentaire riche en viande, notamment de renne, de cheval ou de poisson, pour se donner de la force³.

Le Canada, le pays le plus froid du monde

Le Canada est le pays le plus froid du monde, avec une température moyenne annuelle de -5,6°C. Il est aussi le deuxième plus grand pays du monde, avec une superficie de 9 984 670 km². Le Canada possède de nombreux records en matière de températures les plus froides du monde. Par exemple, Winnipeg est la ville de 500 000 habitants la plus froide en hiver, avec une température moyenne de -18,8°C en janvier⁴. Ottawa est la deuxième capitale la plus froide du monde, après Oulan-Bator en Mongolie, avec une température moyenne de -10,8°C en janvier⁴. Le record de froid au Canada a été enregistré à Snag, dans le territoire du Yukon, le 3 février 1947, avec -63°C⁴.

Les autres endroits très froids du monde

Il existe d’autres endroits très froids du monde, qui ne sont pas forcément situés dans les zones polaires. Par exemple, le mont Everest, le plus haut sommet du monde, situé à la frontière entre le Népal et la Chine, a connu une température de -60°C en 2005⁵. Le village de Verkhoyansk, en Sibérie, a enregistré une température de -67,8°C en 1892, ce qui lui vaut le surnom de “Pôle du froid” avec Oymyakon. Le village de Denali, en Alaska, a subi une température de -59,7°C en 1917, ce qui reste le record pour les États-Unis. Le village de Hic, au Canada, a atteint -63°C en 1975, ce qui est la température la plus basse jamais enregistrée dans l’hémisphère occidental.

Conclusion

Les endroits les plus froids de la planète sont principalement situés dans les régions polaires, comme l’Antarctique ou la Sibérie, mais aussi dans certains pays comme le Canada ou la Chine. Ces endroits sont soumis à des températures extrêmes, qui peuvent descendre en dessous de -90°C. Ces conditions climatiques rendent la vie difficile, voire impossible, pour les êtres vivants. Seuls quelques humains courageux ou contraints vivent dans ces endroits, en s’adaptant tant bien que mal à leur environnement hostile.


TomyStereProductionantarticaPhotoV3
TomyStereProductionantarticaPhotoV9
TomyStereProductionantarticaPhotoV8
TomyStereProductionantarticaPhotoV10
TomyStereProductionantarticaPhotoV7
TomyStereProductionantarticaPhotoV5
TomyStereProductionantarticaPhotoV13
TomyStereProductionantarticaPhotoV11
TomyStereProductionantarticaPhotoV4
TomyStereProductionantarticaPhotoV1
TomyStereProductionantarticaPhotoV12
TomyStereProductionantarticaPhotoV2
TomyStereProductionantarticaPhotoV7
TomyStereProductionantarticaPhotoV9
TomyStereProductionantarticaPhotoV10
TomyStereProductionantarticaPhotoV2
TomyStereProductionantarticaPhotoV12
TomyStereProductionantarticaPhotoV1
TomyStereProductionantarticaPhotoV4
TomyStereProductionantarticaPhotoV11
PlayPause