No menu items!

Le tigre et le trafic mondial.

La Chine est le principal importateur de tigres, qui sont utilisés pour la médecine traditionnelle, le vin de tigre, ou comme symboles de statut social.
- L'Inde, qui abrite la plus grande population de tigres sauvages au monde, est aussi le pays où le nombre de saisies est le plus élevé.
AccueilHISTOIRE en résuméLes grands explorateurs de l'histoire

Les grands explorateurs de l’histoire

L’histoire de l’humanité est jalonnée de voyages et d’expéditions qui ont permis de découvrir de nouveaux territoires, de nouvelles cultures, de nouvelles ressources et de nouveaux défis. Ces aventures ont été menées par des hommes et des femmes audacieux, curieux, courageux et parfois visionnaires, que l’on appelle les grands explorateurs. Qui sont-ils, qu’ont-ils accompli, et quel héritage ont-ils laissé ?

Les explorateurs de l’Antiquité et du Moyen Âge

Les premiers explorateurs connus sont ceux de l’Antiquité, qui ont parcouru le bassin méditerranéen, le Proche-Orient, l’Afrique et l’Asie. Parmi eux, on peut citer :

  • Pythéas (vers -330), un navigateur grec qui a exploré le nord de l’Europe et atteint peut-être les îles Féroé.
  • Hannon (Ve siècle avant J.-C.), un amiral carthaginois qui a longé le littoral atlantique de l’Afrique jusqu’au golfe de Guinée.
  • Alexandre le Grand (356-323 avant J.-C.), un conquérant macédonien qui a étendu son empire de la Grèce à l’Inde, en passant par l’Égypte et la Perse.
  • Zhang Qian (IIe siècle avant J.-C.), un envoyé impérial chinois qui a voyagé en Asie centrale et ouvert la route de la soie.
  • Jules César (100-44 avant J.-C.), un général et homme politique romain qui a conquis la Gaule et mené des expéditions en Bretagne et en Germanie.

Au Moyen Âge, les explorations se poursuivent, notamment grâce aux Arabes, aux Vikings, aux Mongols et aux Chinois. Quelques exemples :

  • Ibn Battûta (1304-1377), un voyageur et écrivain marocain qui a visité l’Empire du Mali, l’Afrique jusqu’à Tombouctou, l’Iran, l’Inde et la Chine.
  • Erik le Rouge (vers 950-1003), un chef viking qui a fondé la première colonie au Groenland.
  • Leif Erikson (vers 970-1020), un explorateur viking qui a atteint le continent américain, qu’il a nommé Vinland.
  • Marco Polo (1254-1324), un marchand et voyageur vénitien qui a séjourné à la cour du grand khan mongol Kubilai Khan et parcouru l’Asie.
  • Zheng He (1371-1433), un amiral et diplomate chinois qui a dirigé sept expéditions navales dans l’océan Indien, atteignant l’Inde, l’Arabie, l’Afrique et l’Asie du Sud-Est.

Les explorateurs de la Renaissance et des Temps modernes

La Renaissance et les Temps modernes sont marqués par les grandes découvertes européennes, qui vont bouleverser la vision du monde et les rapports entre les peuples. Les principaux acteurs de cette période sont :

  • Christophe Colomb (1451-1506), un navigateur génois au service de l’Espagne, qui a découvert l’Amérique en 1492, en cherchant une route vers les Indes.
  • Vasco de Gama (1469-1524), un navigateur portugais qui a atteint l’Inde en contournant l’Afrique par le cap de Bonne-Espérance en 1498.
  • Fernand de Magellan (1480-1521), un navigateur portugais au service de l’Espagne, qui a organisé la première circumnavigation du globe, en franchissant le détroit qui porte son nom entre l’Atlantique et le Pacifique.
  • Hernán Cortés (1485-1547), un conquistador espagnol qui a soumis l’empire aztèque au Mexique.
  • Francisco Pizarro (1478-1541), un conquistador espagnol qui a vaincu l’empire inca au Pérou.
  • Jacques Cartier (1491-1557), un navigateur et explorateur français qui a exploré le golfe du Saint-Laurent et le fleuve du même nom, et revendiqué le Canada pour la France.
  • Samuel de Champlain (1574-1635), un navigateur, cartographe et fondateur de la Nouvelle-France, qui a établi la ville de Québec et exploré les Grands Lacs.
  • James Cook (1728-1779), un navigateur, explorateur et cartographe britannique qui a effectué trois voyages dans l’océan Pacifique, découvrant de nombreuses îles, notamment Hawaï, et franchissant le cercle polaire antarctique.
  • Jean-François de La Pérouse (1741-1788), un navigateur et explorateur français qui a mené une expédition scientifique autour du monde, visitant l’Alaska, le Japon, l’Australie, les îles Tonga et les Samoa, avant de disparaître en mer.

Les explorateurs de l’époque contemporaine

L’époque contemporaine voit la fin des explorations terrestres, avec la découverte des dernières régions inexplorées, notamment les pôles et les déserts. Les explorateurs de cette période sont :

  • David Livingstone (1813-1873), un missionnaire et explorateur britannique qui a parcouru l’Afrique australe et centrale, découvrant les chutes Victoria.
  • Henry Morton Stanley (1841-1904), un journaliste et explorateur britannico-américain qui a retrouvé Livingstone en 1871, et exploré le bassin du Congo.
  • Pierre Savorgnan de Brazza (1852-1905), un explorateur franco-italien qui a exploré le Gabon et le Congo, et fondé la ville de Brazzaville.
  • Robert Peary (1856-1920), un explorateur et amiral américain qui a revendiqué avoir atteint le pôle Nord en 1909, avec son assistant afro-américain Matthew Henson et quatre Inuits.
  • Roald Amundsen (1872-1928), un explorateur et pionnier de l’aviation norvégien qui a franchi le premier le passage du Nord-Ouest en 1906, et atteint le pôle Sud en 1911, devançant son rival britannique Robert Falcon Scott.
  • Howard Carter (1874-1939), un archéologue et égyptologue britannique qui a découvert en 1922 le tombeau du pharaon Toutânkhamon, presque intact.
  • Charles Lindbergh (1902-1974), un aviateur américain qui a réalisé en 1927 la première traversée de l’Atlantique en solitaire et sans escale, à bord de son avion Spirit of St. Louis.
  • Alexandra David-Néel (1868-1969), une écrivaine, orientaliste et exploratrice franco-belge qui a voyagé en Asie, notamment au Tibet, où elle a rencontré le dalaï-lama.
  • Thor Heyerdahl (1914-2002), un anthropologue et aventurier norvégien qui a effectué plusieurs expéditions maritimes sur des embarcations primitives, comme le Kon-Tiki, pour tester ses hypothèses sur les migrations humaines.

Les explorateurs du XXIe siècle

Le XXIe siècle est celui des explorations spatiales, sous-marines et virtuelles, qui repoussent les limites de la connaissance et de la technologie. Parmi les explorateurs de ce siècle, on peut mentionner.