AccueilUne photo une histoireNew York: Amerrissage réussi.

New York: Amerrissage réussi.

Un jeudi de janvier 2009, le pilote Chesley Sullenberger se prépare à monter à bord de son Airbus A320-214 de la compagnie US Airways à l’aéroport LaGuardia de New York pour transporter 150 passagers à destination de Charlotte, en Caroline du Nord.
Le vol décolle correctement, mais quelques minutes plus tard, une formation d’oies entre en collision avec l’avion, endommageant les moteurs à tel point qu’ils cessent de fonctionner.
Alors que l’avion perd de l’altitude, Sullenberger se rend compte qu’il n’a aucun moyen d’amener l’avion sur une piste pour un atterrissage d’urgence, alors qu’à 500 m d’altitude, les gratte-ciel et les rues de New York se rapprochent de plus en plus. Conscient du peu de temps dont il dispose, Sullenberger déclare alors au contrôleur aérien un atterrissage dans l’Hudson.
Grâce à une manœuvre magistrale, à 15:31, environ six minutes après le décollage, l’Airbus d’US Airways termine son vol, moteurs éteints, dans le fleuve. Bien que l’amerrissage soit réussi, les passagers et l’équipage ne sont pas hors de danger : Sullenberger ordonne que l’un des parachutes de secours soit utilisé comme canot pneumatique, tandis que les autres passagers sont dirigés vers les ailes en attendant d’être secourus.
Sullenberger est le dernier à quitter l’avion, après s’être personnellement assuré que les 150 passagers et les quatre membres d’équipage, transis de froid mais sains et saufs, étaient bien sortis de l’avion.